« Portraits de virus : voyage au cœur des cellules »

Petite recension du livre

 

« Portait de virus » est un voyage au cœur des cellules. portrait voyage cellule Ainsi cet ouvrage est une véritable référence en virologie qui pointent les progrès de la science. Ce livre offre aux populations la possibilité de s’approprier la recherche dans ces domaines fondamentaux.

Dans ce voyage au cœur des cellules on y découvre que la relation entre humain et virus est au cœur de notre évolution. D’ailleurs, les virus endogènes ont, pendant des milliers d’années, fait évoluer, peu à peu, notre patrimoine génétique. Mais le vingtième siècle se révèle paradoxal dans cette progression car il combine des progrès extraordinaires comme la vaccination et une inquiétante montée du risque infectieux!

Bien sûr, il existe, comme l’a démontré la biologie moléculaire, des virus présents depuis des milliers d’années comme l’hépatite B tandis que d’autres se révèlent comme Ebola ou le Chikungunya. De plus, les recombinaisons génétiques à partir des virus animaux permettent à ces virus de s’adapter à l’homme et de nous infecter. Donc la très grande majorité des épidémies viennent de ces zoonoses c’est-à-dire des virus qui infectent l’espère animale.

L’ouvrage nous rappelle qu’on assiste probablement à une recrudescence de ces épidémies. Les modifications de notre écosystème sont, nous dit l’auteur, des conditions idéales de transmission. Les méfiances envers la vaccination explique sans doute aussi, en partie, cette augmentation.

Il nous faut donc prendre conscience de l’importance de la virologie. Cette art de l’observation et de leur culture s’impose comme un savoir d’avenir.

Ce livre de Philippe Roingeard révèle cette importance de l’observation en multipliant des documents magnifiques. Car c’est ainsi qu’on peut élaborer leur structure et leur morphologie pour mieux les classifier. L’usage du microscope est donc incontournable et l’auteur qui a passé des milliers d’heures à observer nous fait profiter de son savoir. Ce faisant, il a pris aussi des milliers de photographies qui illustrent ici de manière spectaculaire l’ouvrage. On découvre ainsi les pathologies médiatiques comme la grippe H1N1, le VIH ou le Covid-19

Ce travail d’équipe livre un ouvrage de référence superbe.

Philippe Roingeard a fait sienne cette formule de Confucius : « une image vaut mieux que mille mots ».

Quelques images de présentation du livre en vidéo

 

Retrouvez le livre ici

Pour voir d’autres articles sur le thème de la médecine cliquez ici

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *